Profil

D’une famille de menuisiers ébénistes en Ile-de-France, Philippe Quehen est diplomé en ébènisterie et a déroulé une partie importante de sa vie professionnelle dans la filière bois et plus généralement dans le mobilier.

Après plusieurs années à l’établi, il conçoit des projets d’agencement pour des cuisinistes agents de grandes enseignes. Attiré par les antiquités, il poursuit parallèlement ses études d’histoire de l’art à Paris, puis évolue vers le contemporain suite à sa rencontre avec Jean-Claude Maugirard qui dirigeait le VIA à la fin des années 80  : celui-ci lui confie la création d’un catalogue regroupant des créateurs s’auto-éditant, afin de mettre en place un outil de diffusion de leurs produits.

Au gré de rencontres avec la culture japonaise, il décide en 1992 de s’installer à Tokyo. Il ouvre alors une parenthèse d’une quinzaine d’années où il s’éloigne des ateliers, tout en se familiarisant avec les arts traditionnels japonais. Il y découvre la laque traditionnelle et ses applications décoratives sur le mobilier, les paravents et les objets usuels précieux.

Installé à Tokyo puis à Osaka, son épouse lui fait découvrir le washi, qui est le papier traditionnel au Japon, ses multiples formes et utilisations. Ce papier qui se trouve encore fabriqué à la main par des artisans dans les campagnes des montagnes de l’archipel, le fascine par ses particularités de productions et ses variétés. Il en ramène dans ses bagages lors de son retour en France en 2008. Un projet va alors petit à petit prendre forme : l’association de la laque et du washi dans des réalisations artisanales. Le luminaire objet de nuit où sont révélées par la lumière les textures du washi, est aussi objet de jour magnifié par la laque. La modestie voire la rusticité du papier se marie au noble éclat du rouge et du noir, et la chaleur du papier s’équilibre avec le glacis créé au fil des couches du laquage.

Son projet profondément ancré dans des notions de respect de traditions artisanales et pluriculturelles, construit dans une démarche durable et éco-responsable, est lancé en 2015 sous la marque Inlumi pour la diffusion de ses lampes.

Florence Herskovits

Pour Terre des Créateurs

10.09.2015